lundi 15 septembre 2014

Idée lecture n°3 : Que lire après la trilogie " La Selection " de Kiera Cass

Si comme moi vous avez aimé vous plonger dans les tourments des jeunes demoiselles participant à La Sélection, alors je suis sure que vous êtes déçue d'avoir fermé les pages du dernier tome. Si vous recherchez quelques perles dans le même état d'esprit que cette trilogie, alors suivez la guide ! 




  La sélection, pour celles et ceux qui ne l'auraient pas lu, est un roman dystopique relatant l'histoire d'America une jeune fille des classes inférieures, amoureuse d'un jeune homme d'une classe encore en dessous de la sienne. Pour sortir sa famille des problèmes financiers elle va accepter de participer a la Sélection, une émission de télé-réalité permettant au jeune prince de trouver l'épouse parfaite. 
  Si l'histoire peut sembler a première vue très superficielle, elle cache en fait tout une intrigue à la fois politique et sentimentale, plutôt bien menée et qui vous transporte totalement dans le monde des personnages. Ceux ci sont d'ailleurs plein d'entrain et de fougue, et ils ne pourront laisser personne indifférent. 












Cassia, 17 ans, vit dans une Société prétendument idéale qui dicte tout : les distractions, le travail, le lieu d’habitation, la nourriture, les vêtements, même la mort est programmée. Mais surtout, les Officiels organisent les mariages selon des critères de compatibilité idéale. Aussi, quand Cassia apprend qu’elle est promise à Xander, son meilleur ami depuis l’enfance, tout semble parfait ! Etrangement, c’est le visage d’un certain Ky qui apparaît sur le fichier numérique consacré à son Promis, avant que l’écran ne s’obscurcisse... " 

  Ici point de télé réalité ou autre, mais une dystopie poignante dans laquelle les couples sont formés grâce a des ordinateurs. Voila la société dans laquelle vie Cassia, un monde ou l'amour n'a pas sa place et dans lequel la société contrôle et réglemente la moindre tache. 
Si au début il est difficile d'admettre que les gens puissent accepter tout cela sans broncher, on comprend bien vite que la famille de Cassia est prête a se rebeller et que chacun acte a sa manière pour améliorer son quotidien. .
  Si l'héroïne peut parfois être un peu agaçante, elle n'en demeure pas moins attachante. Même si elle est un peu lente dans sa prise de conscience, elle fera preuve de beaucoup de courage pour aider ceux qu'elle aime. 
  Une plume fluide, un monde qui tient la route et une histoire poignante, voila ce qui fait le charme de Promise. 


L'humanité croyait son avenir assuré. La science avait créé des enfants parfaits, immunisés contre toutes les maladies. Mais qui pouvait imaginer le prix à payer ? Car désormais, personne ne survit au-delà de vingt-cinq ans. Le monde a changé. Pour les jeunes femmes, la liberté n'est plus qu'un souvenir. Au nom de la survie de l'espèce, elles sont kidnappées et contraintes à des mariages polygames. Rhine a seize ans. Quand elle se réveille dans une prison dorée, elle n'a qu'une idée en tête : fuir. Qu'importe l'amour que lui portent son mari et ses soeurs épouses. Quand on n'a que quelques années à vivre, la liberté n'a pas de prix.  " 


  Le dernier Jardin est une trilogie dystopique assez étrange qui vous laissera probablement une drôle de sensation une fois votre lecture terminé. Le monde crée par l'auteur est très sombre : les hommes à force de vouloir un monde parfait sans aucune maladie, ont fini par engendrer des enfants ayant une espérance de vie très courte. Voila dans quel univers on trouve Rhine, une jeune adolescente perdue, enlevée chez elle pour être mariée de force a un enfant de bonne famille afin d'assurer la reproduction de l’espèce. Pire encore les hommes prennent plusieurs épouses afin d’engendrer plusieurs enfants. L'héroïne sait que ses jours sont comptées et elle refuse de vivre dans une cage aussi dorée soit elle. 
  Elle va faire preuve d'un courage et d'une force de caractère que l'on ne peut que respecter, elle est prête a se battre pour sa liberté peut importe le prix a payer. Elle force le respect et l'admiration, tout en étant douce et attachante. Le genre de personnage féminin que l'on a envie de soutenir. 
  La plume de l'auteur glisse toute seule, et nous permet de dévorer le livre a vitesse grand V. A la fois drôle et légère, elle apporte a ce monde si sombre une dose d'espoir et de bonheur dans les petites choses de la vie.

Un livre qui nous fait prendre conscience de notre chance de vivre ainsi. 






Et pour finir sur une touche plus drôle et un peu plus légère, si Mesdemoiselles vous en avez assez de tous ces livres ou les femmes sont relégués au rang de jolie plante que les hommes peuvent choisir a leur guise, je vous propose un roman drôle et assez décalé ou les hommes sont mis en vitrines et ou se sont les femmes qui font leur marché .

1 commentaire:

  1. Oh rage oh desespoir, en me connectant à mon compte google pour pouvoir laisser un commentaire, je crois bien que ça vient d'effacer mon commentaire :'(
    Zut, et là je dois partir, alors tu ne sauras pas tout ce que je racontais, na ;)

    RépondreSupprimer

Membres